BIOGRAPHIE | Me Pierre Renaud

UN ENGAGEMENT EN FAVEUR DE L’ENVIRONNEMENT ET DU DÉVELOPPEMENT DURABLE


Avocat de la première heure dans le domaine de l’environnement, Me Pierre Renaud, avocat-conseil et chef du groupe de droit de l’environnement au cabinet McCarthy Tétrault, a un parcours professionnel et des réalisations marqués par son grand intérêt pour le développement durable et l’environnement. Au cours de sa vie personnelle et professionnelle, il a consacré son énergie à promouvoir et à poser des gestes, toujours dans un même objectif : favoriser un environnement sain et durable, un environnement de qualité pour les générations présentes et futures. De sa contribution, nous ne donnerons que quelques exemples.


À titre de conseiller juridique au ministère de l’Environnement, il a travaillé, notamment, à la mise en place de la Politique pour la protection, des rives, du littoral et des plaines inondables.


Sous ses conseils, à titre de conseiller en autorisations gouvernementales, Hydro-Québec a réalisé le premier poste électrique en tenant compte du développement durable.


En 1992, il participe à titre de conférencier aux conférences préparatoires de la Conférence des Nations Unies sur l'environnement et le développement (Sommet de la Terre), qui s’est tenue à Rio de Janeiro. Par la suite, Me Pierre Renaud préside le premier comité pour l'élaboration de l'Avis sur le développement durable et l'administration publique québécoise pour le Conseil de la conservation et de l’environnement du gouvernement du Québec chargé de conseiller le ministre responsable de l’Environnement du Québec à l'égard de la planification des orientations, des politiques et des stratégies relatives à la législation et à la réglementation environnementale.


Reconnu pour sa parfaite intégrité et son grand sens éthique, il a toujours fait de la communication une priorité. Pour Me Renaud, il s’agit d’un modus operandi indispensable à la recherche de solutions. En effet, alors qu’il était commissaire au Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE) en 1994, il a instauré le processus de médiation afin de régler plus efficacement les conflits. Il est d’ailleurs coauteur de deux ouvrages sur la médiation et a été récipiendaire du Prix du meilleur article étranger 1996 décerné par La revue générale des routes, Paris, France, pour l’article intitulé La médiation et les conflits entourant les projets d’infrastructures routières.


Alors vice-président, région du Québec, de Conservation de la Nature du Canada, le ministère de l'Environnement adopte, sous ses conseils, en 2001-2002 le Programme des aires protégées et mettra en vigueur la Loi sur les réserves naturelles privées. Me Pierre Renaud réalisera, avec son équipe, la protection de plus de 109 km2 de territoires, protégés aujourd’hui à perpétuité, dans le sud du Québec en réalisant une campagne de financement de près de 27 millions $.


De plus, en tant que président du BAPE de 2007 à 2012, en plus d’être responsable de la nomination et du suivi de plus de quarante commissions d’enquête il a, notamment, mis en place le premier plan de développement durable des 122 ministères et organismes du gouvernement du Québec avec l’objectif d’appliquer systématiquement les 16 principes de la Loi sur le développement durable. Sous son leadership, Me Renaud a également fait adopter la démarche de facilitation au moment des audiences publiques ainsi que la première Déclaration de valeurs éthiques pour le BAPE.


Me Renaud a enseigné plus d’une dizaine d’années à titre de chargé de cours au programme de maîtrise en environnement à l’Université de Sherbrooke et au baccalauréat à l’Université du Québec à Montréal, dans le cadre duquel il enseignait le droit de l’environnement.


Outre ses activités professionnelles, il a obtenu une maîtrise en administration publique à l’ÉNAP et s’est impliqué en politique municipale à Laval pendant plus de 16 ans afin de promouvoir un environnement de qualité pour les citoyens et le développement durable. Nous pouvons, entre autres, noter à son actif la conservation du boisé Papineau.
Enfin, il a donné près de 90 conférences sur l’environnement ainsi que sur le développement durable et écrit plus d’une vingtaine d’articles sur le sujet.

 

 

 

IMPLICATION AU CETEQ


Me Renaud s’investit bénévolement avec le Conseil des entreprises en technologies environnementales du Québec (CETEQ) et poursuit ainsi son travail d’intégration des principes de développement durable et de protection de l’environnement.


Grâce aux conseils et à l’aide de Me Renaud, le CETEQ a, notamment, adopté une Politique de développement durable et modifié sa déclaration éthique. La participation de Me Renaud aux réunions du conseil d’administration du CETEQ, aux comités sectoriels, ses conseils stratégiques toujours pertinents, l’accès aux salles de réunion de McCarthy Tétrault ainsi que la tenue des Petits-déjeuners McCarthy Tétrault donnent un nouveau souffle au CETEQ.


Son soutien et ses connaissances approfondies en matière d’environnement ont ainsi permis à l’association de se tailler une place de choix sur la scène publique et de gagner en crédibilité.


De par sa solide expérience et de sa vision environnementale qu’il nous propose, Me Pierre Renaud est pour le CETEQ un modèle inspirant et durable.

 

Pierre Renaud
Avocat-Conseil et chef du groupe droit de l’environnement
McCarthy Tétrault